MOTEUR DE RECHERCHE
Partager sur twitter
Partager sur Facebook
Partager sur Google Plus
Partager sur Google Plus

J'ai acheté une prestation sur Internet mais je souhaite renoncer à mon achat. Puis-je me rétracter ?



Oui, dans le cadre d’un contrat conclu à distance, vous disposez d’un délai de 14 jours (sauf exception) pour vous rétracter. C’est ce qu’on appelle le droit de rétractation. Avant toute commande, le professionnel doit vous en informer.

S’il s’agit de l’achat d’une prestation de services, le délai de rétractation court à compter de la conclusion du contrat.

Le délai commence à courir au début de la première heure du premier jour et prend fin à l'expiration de la dernière heure du dernier jour du délai.
Si ce délai expire un samedi, un dimanche ou un jour férié ou chômé, il est prorogé jusqu'au premier jour ouvrable suivant.

Comment me rétracter ?


Utilisez le formulaire de rétractation fourni par le professionnel ou toute autre déclaration dénuée d'ambiguïté exprimant votre volonté de vous rétracter. Afin de disposer d’une preuve, envoyez votre demande de rétractation par lettre recommandée ou par email.

Puis-je demander l’exécution du service avant la fin du délai de rétractation ?


Oui, vous pouvez demander au professionnel d’exécuter le service avant le délai de rétractation de 14 jours mais il doit alors recueillir votre demande expresse :

  • par tout moyen pour les contrats conclus à distance
  • sur papier ou sur support durable pour les contrats conclus hors établissement (c’est-à-dire à votre domicile, sur votre lieu de travail, dans un espace public, dans tout lieu non dédié à son activité).

Puis-je exercer mon droit de rétractation d’un contrat de prestation de service dont l’exécution a commencé ?


Il vous faudra alors verser une somme correspondant au service fourni jusqu'à la communication de votre rétractation. Le montant sera proportionnel au prix total convenu dans le contrat.

Exemple : si vous avez souscrit un abonnement sur un site de rencontres et que vous décidez de vous rétracter au bout de 10 jours, il faudra régler environ un tiers de la mensualité. En pratique, beaucoup de sites proposent à titre commercial la possibilité de se rétracter sans frais.

Aucune somme n'est due si votre demande expresse d’exécution immédiate du service n'a pas été recueillie ou si le professionnel ne vous a pas indiqué que des frais devront être réglés en cas de rétractation.

Dans quels cas je ne dispose pas de droit de rétractation ?


Vous ne pouvez vous rétracter pour les commandes suivantes :

  • Services totalement exécutés avant la fin du délai de rétractation et dont l'exécution a commencé après accord préalable exprès du consommateur et renoncement exprès à son droit de rétractation
  • Services d'hébergement (autres que d'hébergement résidentiel), de transport de biens, de location de voitures, de restauration ou d'activités de loisirs devant être fournis à une date ou à une période précise
  • Travaux d'entretien ou de réparation réalisés en urgence au domicile du consommateur et expressément sollicités par lui, dans la limite des pièces de rechange et travaux strictement nécessaires pour répondre à l'urgence

Lorsque vous disposez d'un droit de rétractation et que le professionnel ne vous fournit pas les informations conformément à la loi (indication du délai et des modalités de rétractation etc.), le délai de rétractation est prolongé de 12 mois à compter de l'expiration du délai de rétractation initial. Toutefois, si ces informations sont fournies pendant cette prolongation, le délai de rétractation expire au terme d’une période de 14 jours à compter du jour où vous les recevez.

Référence(s) juridique(s)
Article L221-18 du Code de la consommation.
Articles L221-25 et suivants du Code de la consommation.
Article L242-13 du Code de la consommation.
Publié par le - Dernière mise à jour de la fiche le 20/05/2019
Vous souhaitez signaler un problème sur cette
fiche ?