Mon avocat m'a parlé d'un juge départiteur dans le cadre de la procédure contre mon employeur. Quel est son rôle ?

Image d'illustration de la fiche : mon avocat m'a parlé d'un juge départiteur dans le cadre de la procédure contre mon employeur. quel est son rôle ?
  • Publié par :
  • Dernière modification : 29/01/2024
L'essentiel à portée de clic


Le juge départiteur est un magistrat qui est désigné par le président du tribunal judiciaire dans le ressort duquel se trouve le conseil de prud'hommes.

Dans quels cas a-t-on recours à une audience de départage ?

Le conseil de prud'hommes est une juridiction paritaire où siègent des conseillers prud'homaux représentant respectivement salariés et employeurs.

Lors d'une audience (devant le bureau de conciliation et d'orientation, le bureau de jugement ou la formation de référé), il y autant de conseillers salariés que de conseillers employeurs.

Aucun conseiller n'a une voix supérieure à un autre, ainsi, à défaut de majorité, l'affaire ne peut être tranchée.

Dans ce cas, l'affaire est renvoyée à une audience de départage présidée par un juge départiteur qui se tiendra dans un délai d'un mois.

Qui est présent lors de l'audience de départage ?

Les mêmes conseillers prud'homaux n'ayant pas réussi à se départager sont convoqués.

Si un conseiller ne peut être présent, il appartient à ce dernier ou au président ou vice-président de sa section, de sa chambre, ou de son assemblée, de trouver un conseiller remplaçant. Il arrive cependant que les conseillers prud'homaux ne puissent pas se faire remplacer.

Quel est le rôle du juge départiteur ?

  • Si tous les conseillers prud'homaux sont présents :
    la décision sur l'affaire doit être rendue collégialement entre les conseillers et le juge départiteur. Chacun dispose d'une voix, ce qui signifie que si chaque conseiller reste sur sa première position, la voix du juge départiteur vient trancher le litige.


  • Si des conseillers prud'homaux sont absents :
    si la formation de départage n'est pas complète, le juge départiteur prend seul la décision. Il doit néanmoins recueillir l'avis des conseillers prud'homaux présents.
Vous souhaitez-signaler un problème sur cette fiche juridique ? Signalez-le

Notre équipe s'efforce de mettre régulièrement à jour le contenu de chacune des fiches. Néanmoins, il est fortement conseillé de vous rapprocher d'un professionnel du droit afin de valider la pertinence de votre action.

Référence(s) juridique(s) :

Articles L1454-2 et suivants du Code du travail.
Articles R1454-29 et suivants du Code du travail.

Nos autres fiches dans la catégorie Licenciement

Licenciement J'ai été licencié(e) et j'effectue mon préavis. Ai-je droit à des heures pour rechercher un emploi ?

Durant votre préavis de licenciement, vous pouvez parfois bénéficier d’heures pour rechercher un emploi pendant votre temps de travail.Quand ai-je le droit à des heures pour rechercher un nouvel emploi ?Ces heures ne sont pas prévues dans le code du travail mais elles peuvent être prévues ...

Licenciement Je suis convoqué(e) à un entretien préalable de licenciement. Puis-je me faire assister durant l'entretien ?

Votre employeur envisage de vous licencier. Il doit pour cela, vous convoquer à un entretien préalable de licenciement par lettre recommandée avec accusé de réception (ou par lettre remise en main propre). Celle-ci, doit indiquer que vous pouvez vous faire assister lors de l'entretien. Par qui me ...

Licenciement Mon employeur me propose un contrat de sécurisation professionnelle dans le cadre d'un licenciement économique. Quels sont mes droits ?

Si une entreprise a le droit de licencier sous certaines conditions un salarié pour motif économique, elle a néanmoins l’obligation de mettre en œuvre, avant ou pendant la procédure, diverses mesures de prévention, d’accompagnement et de reclassement du salarié. Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) en fait ...