Recherche

Résultats de votre recherche

Nombre de résultats :

Charger plus

Filtrer par catégories

La banque a supprimé mon découvert autorisé. En a-t-elle le droit ?

Publié par Allianz PJ le 27/01/2017 - Dernière modification le 01/10/2019
Image de présentation
L’autorisation du découvert peut découler de la convention de compte ou d’un contrat conclu postérieurement avec votre banquier. Votre compte peut donc présenter un solde débiteur dans la limite autorisée. Vous ou votre banquier pouvez résilier ou modifier l’autorisation de découvert.

La banque peut-elle résilier une autorisation de découvert à durée déterminée ?

Si vous avez conclu avec votre banque une autorisation de découvert pour une durée déterminée (3 mois, 6 mois ou plus) l’autorisation ne peut être résiliée avant son terme. Par contre, le contrat peut prévoir des clauses permettant une suppression anticipée du découvert autorisé pour certains motifs (dépassement du découvert autorisé etc.).

La banque peut-elle résilier une autorisation de découvert à durée indéterminée à tout moment ?

La banque ne peut pas résilier l’autorisation de découvert à moins que cette possibilité ne soit prévue au contrat (convention de compte ou contrat aménageant l’autorisation de découvert). Elle doit vous en informer par écrit, par lettre ou par email, en respectant un préavis d’au moins 2 mois. La banque doit honorer les chèques émis avant la notification de résiliation du découvert autorisé.

Attention !

La banque peut résilier l’autorisation de découvert sans préavis en cas de motif légitime, par exemple, en cas de dépassement de découvert autorisé. Elle doit alors vous communiquer ses motifs, si possible, avant la résiliation.

Que faire en cas de résiliation abusive?

En cas de résiliation abusive de l’autorisation de découvert, prenez rendez-vous avec votre conseiller bancaire dans un premier temps, pour régler la situation à l’amiable. Si le litige persiste, saisissez le médiateur de la consommation de votre établissement bancaire. En cas d’échec de la médiation, un recours judiciaire est envisageable.
Référence(s) juridique(s)
Articles L312-84 et suivants du Code de la consommation.
Article L313-12 du Code monétaire et financier.

Publié par Allianz PJ le 27/01/2017 - Dernière modification le 01/10/2019

Vous souhaitez signaler un problème sur cette fiche juridique ? Signalez-le

Notre équipe s'efforce de mettre régulièrement à jour le contenu de chacune des fiches. Néanmoins, il est fortement conseillé de vous rapprocher d'un professionel du droit afin de valider la pertinence de votre action.