Recherche

Résultats de votre recherche

Nombre de résultats :

Charger plus

Filtrer par catégories

On usurpe mon identité sur les réseaux sociaux, que puis-je faire ?

Publié par Allianz PJ le 01/07/2019 - Dernière modification le 01/07/2019
Image de présentation
« Le fait d’usurper l’identité d’un tiers ou de faire usage d’une ou plusieurs données de toute nature permettant de l’identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d’autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000€ d’amende. »

Qu’est-ce que l’usurpation d’identité ?

L’usurpation d’identité en ligne, est le fait d’utiliser de manière délibérée l’identité d’une autre personne et ce sans son accord. Les informations utilisées sont par exemple les noms, prénoms, adresse email, photographie ou toute autre information permettant d’identifier la personne. Cette usurpation peut être réalisée dans le but de réaliser des actions frauduleuses commerciales, civiles ou pénales ou de commettre en son nom un délit ou encore d’accéder à des droits de façon indue.

Que faire en cas d’usurpation d’identité ?

Vous pouvez dénoncer cette usurpation d’identité en suivant les indications de la procédure dédiée à chaque réseau social. Vous allez pour cela devoir entrer en contact avec le responsable du site afin d’exiger la suppression des informations : • Facebook : signaler le compte d’un imposteur • Twitter : signaler les comptes usurpant une identité • Snapchat : report d’impersonation • Compte google : page d’information Afin de prouver cette usurpation d’identité, recherchez toutes les informations qui ont été utilisées à votre insu (votre nom, votre prénom, vos photographies… ), enregistrez les adresses des sites internet et réaliser des captures d’écran des sites en question afin de constituer un dossier. Afin que ces éléments soient supprimés, joignez à votre demande des documents permettant de vous identifier de façon certaine telle qu’une copie de votre pièce d’identité, un justificatif de domicile, une photo de vous, une facture de téléphone… Si vous n’obtenez aucune réponse du site en question au bout d’un mois, vous pouvez déposer une plainte auprès de la CNIL en suivant des instructions précises. Si vous souhaitez qu’une suite soit donnée à cette affaire et que la personne qui a usurpé votre identité soit reconnue coupable et condamnée, vous pouvez déposer une plainte pénale auprès du commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie proche de votre domicile, soit directement auprès du procureur de la République. En cliquant sur ce lien il vous sera également possible de déposer une pré-plainte en ligne.

Comment se prémunir contre l’usurpation d’identité sur les réseaux sociaux ?

Afin de vous prémunir au mieux contre l’usurpation d’identité, vous devez être vigilant quant aux informations que vous communiquez sur internet en effet, vous devez limiter au maximum l’échange d’informations vous concernant. N’ouvrez pas les emails dont vous ignorez la provenance ni ceux qui paraissent suspects et vous demandent par exemple la mise à jour de vos données personnelles.
Référence(s) juridique(s)
Article 226-4-1 du Code pénal

Publié par Allianz PJ le 01/07/2019 - Dernière modification le 08/07/2019

Vous souhaitez signaler un problème sur cette fiche juridique ? Signalez-le

Notre équipe s'efforce de mettre régulièrement à jour le contenu de chacune des fiches. Néanmoins, il est fortement conseillé de vous rapprocher d'un professionel du droit afin de valider la pertinence de votre action.