Recherche

Résultats de votre recherche

Nombre de résultats :

Charger plus

Filtrer par catégories

Je ne peux pas payer ma taxe d'habitation en raison de difficultés financières. Comment procéder pour obtenir un échéancier ?

Publié par Allianz PJ le 10/07/2017- Dernière modification le 14/05/2021
Image de présentation
L’acquittement des taxes et impôts se révèle parfois difficile. Un échéancier peut être demandé.

Qui peut bénéficier d’un délai de paiement ou d’un échéancier ?

Toute personne en difficulté financière peut demander à bénéficier d’un échéancier pour l’acquittement de la taxe d’habitation ou de l’impôt sur le revenu.

Quelle est la procédure à suivre en cas de difficulté de paiement de la taxe d’habitation ?

Si vous avez des difficultés pour payer vos impôts, informez-en l’administration fiscale dans les plus brefs délais, de préférence dès réception de l’avis d’impôt. Car tout paiement tardif est assorti d’une pénalité de 10 %. Une remise gracieuse de pénalité peut être accordée par l’administration fiscale.

Comment obtenir un échéancier ?

La demande peut être faite en ligne (dans la messagerie sécurisée de votre espace Particulier). Elle doit être accompagnée du « questionnaire difficultés de paiement » disponible sur le site des Finances Publiques, de l’avis d’imposition, d’un relevé d’identité bancaire, des documents justifiant des difficultés et des circonstances invoquées (bulletin de salaire, factures…).Une demande de rendez-vous et/ou une lettre sollicitant un échéancier peuvent être envoyées à l’administration fiscale.

Que faire en cas de refus de l’administration fiscale ?

L’administration se réserve le droit d’accepter ou de refuser une demande d’échéancier sans avoir à motiver sa décision . Si l’administration ne répond pas à votre demande dans les 2 mois, cela signifie que celle-ci est rejetée. En cas de refus, vous pouvez effectuer un recours hiérarchique en saisissant le conciliateur fiscal de votre département par courriel ou par courrier. En dernier recours, vous pouvez saisir le juge administratif pour excès de pouvoir.
Référence(s) juridique(s)
- Articles 357 E et 357 G de l'annexe 3 du Code général des impôts
- Articles L247 à L251 du Livre des procédures fiscales

Publié par Allianz PJ le 10/07/2017 - Dernière modification le 14/05/2021

Vous souhaitez signaler un problème sur cette fiche juridique ? Signalez-le

Notre équipe s'efforce de mettre régulièrement à jour le contenu de chacune des fiches. Néanmoins, il est fortement conseillé de vous rapprocher d'un professionel du droit afin de valider la pertinence de votre action.